Chirurgie des oreilles décollées

L’otoplastie ou chirurgie des oreilles décollées,  est une intervention fréquemment réalisée et relativement simple permettant la correction des oreilles décollées, sources de difficultés psychologiques ou de quolibets par les camarades d’école.
Réalisable dès 7 ans, âge auquel on considère la croissance de l’oreille terminée, elle permet de corriger les éléments responsables de l’aspect de décollement de l’oreille : défaut de plicature de l’anthélix, hypertrophie de conque et/ou augmentation de l’angle entre le crâne et l’oreille.
L’otoplastie est une intervention, qui peut être prise en charge par l’assurance maladie (en cas de retentissement psychosocial important), qui s’adresse à toute personne présentant un décollement des oreilles gênant et mal assumé.
Le chirurgien va rapprocher le pavillon de l’oreille du crâne par une incision opérée derrière l’oreille. La correction de la forme de l’oreille est réalisée grâce à un remodelage cartilagineux (striation du cartilage à la râpe de Stentröm). La position de la cicatrice la rend très discrète.
Dans les suites immédiates de l’intervention (surtout de 2 à 4 heures après), les douleurs sont modérées et sont facilement calmées par des antalgiques.
Un gros pansement réalisé en postopératoire devra être conservé de 3 à 5 jours. Le port d’un bandeau de tennis de protection placé sur les oreilles sera nécessaire la nuit pendant 1 mois.

Après la résorption de l’œdème, aux environs du deuxième mois suivant l’intervention, il est possible d’évaluer le résultat final de l’otoplastie (bon ou très bon dans la majorité des cas). Le chirurgien aura alors corrigé l’aspect d’oreilles décollées, restaurant ainsi l’harmonie du visage.

 

Type d’anesthésie : anesthésie locale le plus souvent, anesthésie locale + complément intraveineux, anesthésie générale
Durée de l’hospitalisation : de 2 heures à une journée en fonction du type d’anesthésie

Actualités