Chirurgie esthétiques des paupières

À propos

L’intervention de chirurgie esthétique des paupières s’appelle la blépharoplastie. L’importance du rôle joué par les paupières dans l’expression du regard est capitale. Ainsi, la blépharoplastie joue un rôle important dans la chirurgie de rajeunissement du visage et de la face en conférant un regard plus gai et moins fatigué. Il s’agit d’ailleurs de l’intervention de rajeunissement à laquelle les patients font le plus fréquemment appel en premier, puisque c’est au niveau des paupières que les premiers signes de vieillissement apparaissent. La blépharoplastie peut être réalisée sur les paupières supérieures et/ou inférieures et permettent de mieux mettre en valeur les yeux.

Indication

On distingue schématiquement deux types de causes à la réalisation d’une blépharoplastie. La première et la plus fréquente est liée au vieillissement naturel des paupières pour lesquelles un geste de rajeunissement peut être nécessaire à partir de 40 ans. La seconde correspond aux causes héréditaires des anomalies palpébrales responsables de disgrâces esthétiques précoces ; elles  nécessitent parfois une prise en charge chirurgicale esthétique avant 35 ans.
Cliniquement, la chirurgie des paupières s’adresse aux patients désirant corriger un aspect inesthétique de leurs paupières (fameuses « poches sous les yeux » donnant un regard fatigué et défraîchi).
La blépharoplastie pourra être réalisée soit seule, soit en association avec d’autres techniques de rajeunissement facial (lifting cervico-facial, laser, etc.) en fonction de l’indication.

Technique

La réalisation d’un examen ophtalmologique est habituellement recommandée avant toute chirurgie des paupières. L’intervention consiste à prélever, au niveau des paupières, de l’excédent cutané et éventuellement graisseux responsable de l’effet poche sous les yeux pour la paupière inférieure et de l’effet casquette pour la paupière supérieure. Le chirurgien pratique une incision dans le pli naturel de la paupière. Notons que parfois, lors de blépharoplasties inférieures sans résection cutanée, l’abord chirurgical peut être différent avec une incision dite trans-conjonctivale qui se situe à l’intérieur de la paupière et qui est totalement invisible. Dans les suites de l’intervention, l’œdème et les ecchymoses sont possibles ; leur délai de disparition varie d’une à trois semaines. Il existe plus fréquemment que des douleurs une gêne oculaire et une sensation de tension palpébrale qui disparaissent rapidement.

Résultat

Ce n’est qu’au bout de 3 à 6 mois, après disparition complète de l’œdème postopératoire, que le résultat final peut être apprécié. La blépharoplastie aura permis de redonner un aspect plus jeune et rafraîchi au regard.

En pratique

Type d’anesthésie : anesthésie locale, anesthésie locale + complément intraveineux, anesthésie générale
Durée de l’hospitalisation : de quelques heures à une journée en fonction du type d’anesthésie

 

More informations

Actualités