De l’importance de l’enseignement en Chirurgie Plastique & Esthétique

Share

De l’importance de l’enseignement en Chirurgie Plastique & Esthétique

La chirurgie plastique et esthétique relève de la spécialité ordinale de chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. La chirurgie Reconstructrice permet le passage de l’anormal au normal, tandis que la chirurgie esthétique permet le passage du normal au beau. Bien que la chirurgie esthétique ne soit pas indispensable à la santé en général, la chirurgie esthétique peut contribuer de façon très importante à la qualité de vie des patientes en améliorant la santé physique, psychologique et l’image de soi.

Dans la mesure cette intervention n’est pas indispensable, il faut s’assurer des conditions de sécurité, et de la qualité de l’intervention prévue. La sécurité de l’intervention peut être évaluée par le taux de complications ou de résultats insuffisants et ce taux de résultats de complications et de résultats insuffisants peut monter jusqu’à 70 % dans certains pays où la demande de chirurgie esthétique est très forte alors que le nombre de chirurgiens plasticiens formés est très limité, comme c’est le cas dans certains pays d’Asie. Pour mémoire, ce chiffre se situe à environ 1% lorsque le chirurgien est expert dans son domaine, très expérimenté et particulièrement bien formé (seules les rhinoplasties peuvent, même en des mains expertes, donner un taux de retouches d’environ 10%, du fait de phénomènes cicatriciels que l’on ne peut pas maitriser complètement). Aussi, le chirurgien très expérimenté doit tout faire pour éviter une complication et lorsque cette complication survient (environ 1% des cas), doit savoir la traiter pour qu’il n’y ait pas de conséquences importantes pour la santé de la patiente, ou pour la qualité finale du résultat.

La formation initiale des futurs chirurgiens plasticiens est longue et difficile. Le chirurgien plasticien est un médecin spécialiste ayant effectué treize années d’étude (six années d’études médicales habituelles, suivi d’un internat en chirurgie de cinq ans et d’une formation post-internat (assistanat, clinicat) d’un minimum de deux ans. Durant son internat, il a du valider un diplôme d’études spécialisées (DES) de chirurgie générale avec des stages en chirurgie osseuse, et en chirurgie générale et viscérale. Il est donc initialement chirurgien généraliste, avant de valider le diplôme d’études spécialisées complémentaires en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique (DESC de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique) pour devenir chirurgien spécialiste en chirurgie Plastique.  Le chirurgien plasticien est ainsi formé pour s’occuper de toutes la silhouette et de toutes les pathologies ayant attrait à la prise en charge chirurgicale de la peau et des tissus mous. Il s’agit donc d’une spécialité dite « horizontale » et le chirurgien plasticien peut être amené à intervenir dans les différentes localisations de l’organisme que ce soit dans le domaine de la cancérologie, de la traumatologie, de la reconstruction, de l’esthétique et surtout de la fonction. Cette formation très complète acquise dans les services de chirurgie agréés de chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique, lui permet de gérer les différentes situations cliniques et il doit apprendre, au cours de ces différents semestres d’internat, à gérer les suites postopératoires et savoir éviter et gérer les éventuelles complications des interventions. Dans notre service, nous participons à la formation des internes de DESC et des internes étrangers (formation d’un interne du CHU de Lyon chaque semestre, un interne en inter-Chu provenant d’un autre CHU souhaitant venir se former à nos techniques, et un chirurgien étranger venant s’hyperspécialiser dans notre domaine). Durant cette formation initiale, nous avons en charge, non seulement la formation pratique mais également la formation théorique de nos élèves, et nous les encadrons dans cette formation en leur conseillant des lectures d’articles et de livres et en leur faisant présenter des cas cliniques qui sont discutés. Il est très important en tant qu’enseignant de bien suivre chaque élève et le guider progressivement vers l’excellence et compléter les éléments qui lui manqueraient éventuellement.  Il est également très important d’apprendre à nos élèves l’honnêteté qui rend notre travail plus scientifique et notre pratique plus honorable. Comme enseignant-chercheur et comme modèle, nous avons je pense une puissante influence sur le comportement futur de nos élèves et de nos étudiants. Inversement, la présence de jeunes chirurgiens très motivés est très stimulante pour nous et nous pousse à toujours aller de l’avant et développer des techniques sûres et  fiables et que l’on peut transmettre aux jeunes chirurgiens.

A la suite de cette formation initiale de grande qualité, il est important que le chirurgien plasticien suive de façon régulière une formation continue. Dans cet esprit, nous organisons souvent à Lyon, des formations spécialisées pour les professionnels confirmés. Au cours de ces formations, nous partageons les techniques nouvelles et innovantes que nous avons développées mais aussi les éventuelles difficultés et problèmes que nous avons rencontrés afin de partager notre expérience, pour qu’elle soit la plus utile possible aux professionnels expérimentés dans leur pratique quotidienne. La qualité de nos formations est évaluée régulièrement par des questionnaires auprès des participants et l’évaluation est régulièrement très favorable, ce qui nous encourage à poursuivre ce travail exigeant mais stimulant et gratifiant qui nous oblige à progresser chaque jour.

En conclusion, la qualité de la formation en chirurgie Plastique et Esthétique est fondamentale de façon à limiter les complications et les résultats insuffisants. Idéalement, le chirurgien plasticien doit avoir eu un cursus exemplaire, avoir validé sont DESC de chirurgie plastique, et avoir eu un assistanat dans un service validant. Mais il ne doit pas s’arrêter là et doit continuer sa formation de façon régulièrement au cours des congrès nationaux, mais également des formations pratiques où le savoir-faire est transmis par des professionnels particulièrement expérimentés. Nous sommes heureux d’assurer notre participation à une chirurgie Plastique et Esthétique française de grande qualité, permettant aux patientes d’envisager avec sécurité et sérénité une intervention de chirurgie Esthétique et Plastique.  Au titre de formateur, nous nous devons de rester au top de notre métier ; et cet engagement didactique nous pousse à nous maintenir au meilleur niveau pratique et théorique en chirurgie Plastique et Esthétique. Nous sommes d’ailleurs reconnaissants à nos élèves de nous pousser toujours vers le haut par la qualité de leurs questions et de leurs demandes  de transmission de l’excellence, dans notre belle spécialité qu’est la chirurgie Plastique.

Dr Emmanuel DELAY

www.emmanueldelay.fr

avatar

Dr Emmanuel DELAY

Le Docteur Emmanuel DELAY (Dr ED, Lyon) est chirurgien plasticien à Lyon. Il a été formé en France à Lyon (au CHU de Lyon Il est Ancien Interne des Hôpitaux de Lyon, ancien Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux de Lyon, à l’Hôpital St-Luc, et au Centre Léon Bérard), à Toulouse (CHU Rangueil), en Belgique à Bruxelles (service Pr M LEJOUR), et aux ETATS UNIS, notamment à l’Emory University d’Atlanta (Pr J. BOSTWICK, Pr F NAHAI).

Related Posts

Comments are closed.

Actualités