Les honoraires

Les honoraires habituels d’une consultation « première fois » sont de 100€. Ils peuvent être modifiés, en plus ou en moins, en fonction de la complexité de la consultation et de la durée de la consultation. 

Il est difficile de donner un ordre d’idée sur le prix et les tarifs des différents actes chirurgicaux compte tenu que la chirurgie esthétique, plastique et réparatrice est spécifique à chaque cas et par conséquent les frais peuvent être variables. Ces derniers sont évalués lors de la consultation. 

Les honoraires concernant les interventions font toujours l’objet  l’objet d’un devis précis et détaillé, qui vous sera remis à l’issue de la consultation, comportant l’ensemble des prestations qui seront effectuées. En chirurgie esthétique, un délai minimum de réflexion de 15jours est imposé par les textes réglementaires ; mais il est souvent plus long pour laisser aux patients le temps nécessaire à la prise de décision.

Le Docteur Emmanuel DELAY, comme la plupart des chirurgiens français et comme tous ses confrères chirurgiens plasticiens secteur 2, n’a pas signé le contrat d’accès aux soins (CAS) qui limite les honoraires à 150 % du tarif SS. Ce contrat d’accès aux soins ne permet pas, compte-tenu de la particularité de notre exercice avec des interventions longues, délicates, et mal rémunérées par l’assurance maladie, de pratiquer une activité chirurgicale sereine et de qualité. Certaines mutuelles ne remboursent cependant les dépassements d’honoraires que si le Chirurgien est adhérent au contrat d’accès aux soins. Aussi votre mutuelle risque alors de très mal vous rembourser. Renseignez vous bien auprès de votre mutuelle avant de planifier une éventuelle intervention et soumettez le devis à votre mutuelle pour connaître précisément le remboursement de la mutuelle; demandez si possible une réponse écrite pour éviter toute mauvaise surprise après l’intervention. En cas de remboursement très faible, il vous appartient d’évaluer s’il est pertinent pour vous de prendre une sur-complémentaire, ou de régler la différence de vos propres deniers; cette question est d’autant plus pertinente lorsqu’il s’agit d’une reconstruction avec plusieurs temps opératoires ayant chacune ses propres frais et honoraires. Il faut alors y penser tôt car les sur-complémentaires ont souvent un délai de carence de 3 mois (délai de couverture avant de pouvoir bénéficier du remboursement).

Actualités